Franska Alliansen i Ångermanland

Ressources

La France et Ångermanland

 

 

Jean Börlin

Jean Olof Jonas Börlin est un danseur et chorégraphe suédois né à Härnösand le 13 mars 1893 et mort à New York le 6 décembre 1930. Michel Fokine, danseur, chorégraphe et pédagogue russe fut son professeur. Jean Börlin était très apprécié de Michel Fokine, qui dira plus tard du danseur suédois  » Il est celui qui me ressemble le plus ! » Danseur du Ballet royal suédois, Börlin rompt ses rapports avec Fokine pour entrer aux Ballets suédois que Rolf de Maré venait de fonder à Paris 1920.Tous deux s’entourèrent de compositeurs, de décorateurs et de peintres d’avant-garde, notamment Jean Cocteau, Fernand Léger, Francis Picabia, Nils Dardel, Erik Satie et Cole Porter. 
Cette étape marquera ses débuts de chorégraphe. La grande majorité des chorégraphies des Ballets suédois portent son nom. Börlin danse pour la compagnie à une époque où elle est en constante concurrence avec les Ballets russes de Serge de Diaghilev à Paris. Jean Börlin avait créé 24 grands ballets au Théâtre des Champs-Élysées quand son dernier spectacle Relâche 1924 termine sa carrière. Relâche est un ballet « instantanéiste » en deux actes basé sur les improvisations des danseurs avec – très avant-garde – un entracte cinématographique (Entr’acte de René Clair), musique d´Erik Satie et des décors du dadaiste Francis Picabia. Regardez Entr´acte ici.
Pour voir les décors (des centaines de projecteurs tournés vers le public) et ècouter la musique – voici une reconstruction: 1er partie et 2e partie

Jean Börlin est enterré au Père Lachaise à Paris.

 

 

Bengt Lindström

Bengt Karl Erik Lindström, peintre et lithographe, est né le 3 septembre 1925 à Storsjö Kapell, Suède. Mort le 29 janvier 2008) à Sundsvall), Suède. Vivait à Ramsås 1935 – 1944. Lindström passe son bac à Härnösand à 19 ans, puis va à Stockholm pour y faire des études à l’Ecole d’Art de Isaac Grünewald. Il poursuit ensuite ses études à l’Académie des Beaux-Arts de Copenhague, puis à l’Institut d’Art de Chicago. Enfin il termine sa formation auprès des artistes Fernand Léger et André Lhote à Paris. Lindström vivait à Savigny-sur-Orge durant la plus grande partie de sa carrière artistique. Depuis 2004 il vivait à Sundsvall en Suède

Les premières toiles de Lindstrôm étaient figuratives, essentiellement des portraits et des autoportraits. Quand il rencontre Bogart, Marfaing, Maryan, Pouget et Asger Jorn leurs styles vont l´influencer de manière décisive. Le style de Lindström prend peu à peu forme à la fin des années 50. A ce moment, il utilisait de grands seaux de couleurs pures, travaillant autour de la toile posée à même le sol. Il réalise des oeuvres recouvertes d’une matière dense, comme s’il sculptait la matière picturale. Initié au shamanisme et à la culture lapone, ses oeuvres ont une rare intensité. Au cours de sa carrière, il crée également des lithographies, des sculptures en papier mâché et des bijoux. Une de ses sculptures les plus célèbres est la grande sculpture en Y à l’aéroport Midlanda au nord de Sundsvall.  Voir ci-dessous.

Bengt Lindström est enterré avec ses parents à la cimetière de Säbrå, Ångermanland.

 

 

Nils et Elna Qvist

Nils Henrik Qvist, collectionneur et mécène, est né en 1883 au manoir de Strömsnäs, Ångermanland, Suède. Il est le fils unique et l’héritier d’un riche industriel du bois, N D Qvist, fondateur de Strömsnäs Ångsågs AB .  

1902 – 1911 Nils Qvist entame une formation en langues étrangères en Allemagne et Angleterre. Puis il passe trois ans à Paris pour perfectionner ses études linguistiques. Il y retournera 1919 – 1922. Son père et sa mère morts, il s’installe à Stockholm avec sa sœur Elna. Elna Qvist est née en 1885, elle aussi au manoir de Strömsnäs. Elle n’a pas de formation professionnelle, mais fait quelques voyages. Seule ou pour visiter son frère qui était tout pour elle.

Économiquement indépendants après la mort de leurs parents Nils et Elna Qvist peuvent se consacrer à plein temps à leur grand intérêt –  la collection d’art et des antiquités. Ils font de nombreux voyages pour compléter leur collection. Elna et Nils possèdent une bonne connaissance de l´art et savent bien choisir. La Collection Qvist compte aujourd’hui outre les antiquités des œuvres de Chagall, Matisse, Picasso, Klee, Utrillo, Vlaminck, Dufy, Derain, Laurens… ainsi que des œuvres des peintres suédois travaillant à Paris à la même époque comme par exemple Einar Jolin, Leander Engström et Otte Sköld.

Nils Qvist, mort en 1968, et sa soeur Elna, morte en 1965, sont enterrés à Gudmundrå, Ångermanland, Suède

Vous trouverez La Collection Qvist au Konsthallen, Härnösand, Suède